Son histoire

logo_patropipaix

Un peu d’histoire…

Fondation du patro garçonspivert09

En 1965, Gabriel Van Renthergem et une bande d’amis ont une brillante idée à nos yeux de « descendants » du début de XXIème siècle. Il lance, en effet, le 26 mars 1965 un mouvement pour occuper les jeunes de Pipaix et des villages avoisinants. Ce mouvement s’appelle le Patro Notre Dame de L’Assomption, compte cinq animateurs et quarante-quatre petites têtes blondes, tous des garçons à l’époque.

Fondation du patro fillesamour1

Deux ans plus tard, en 1967, les jeunes filles de Pipaix les imitent. Avec Marie-Claire Mahieu comme présidente, le patro Sainte-Bernadette voit le jour. Il compte 3 animatrices et quarante et un enfants.

Le patro mixte voit le jour…

Les samedis, les dimanches, les mois, les années passent et les deux patros poursuivent leur petit bout de chemin. Chemins qui se croisent en 1976 pour ne faire plus qu’un. Le Patro de Pipaix voit le jour. Deux ans plus tard, il change de nom et devient le désormais célèbre Patro La Margoule de Pipaix, appellation qu’il porte encore aujourd’hui.

Arrivée à la Casa Papa10628191_962381970453943_1319481486023908635_n

Nous migrons de la rue à l’Ecourché, pour nous fixer définitivement, en mars 2000, dans l’ancien local de la poste, fraîchement remis à neuf par des animateurs et surtout des parents bricoleurs, motivés et bénévoles. Ce local prend le nom de Casa Papa et nous nous y retrouvons encore tous les samedis, avec chaque année son flot de nouveaux « adeptes ».

Un patro en pleine croissancepivert-fete-250x225

Depuis bientôt un demi-siècle, de nombreux animateurs se sont relayés en vue de donner à ce mouvement une dynamique extraordinaire. Le patro compte aujourd’hui plus de 150 animés, on ne peut plus motivés. Cette belle réussite est le résultat de la collaboration de toute une série de personnes. C’est au nom de cette belle réussite et pour remercier les anciens sans qui nous ne serions pas là, ceux qui ont pris la relève année après année, les parents toujours prêts à rendre service, les animés et notre fabuleuse équipe de cuistots, que nous tenons à fêter en beauté l’anniversaire de notre cher patro. Nous voulons rassembler toutes les personnes qui ont été actives, de près ou de loin, dans le Patro la Margoule et souffler ensemble ses cinquante bougies.